30 juin 2008

Les buts de l'association les bambous du pacifique

Voici les buts de l'association :

  • L'étude du bambou

Afin de mieux connaître les bambous et leurs usages dans le Pacifique sud, l'association sera amenée à les étudier. Ces études pourront être botanique, géographique historique et surtout culturelles et sociales (les usages du bambou). Dans ce cadre l'association pourra faire appel à des spécialistes ou financer des études ou des formations.

  • Le partage de la connaissance sur le bambou

L'association est un centre de connaissance sur les bambous. Elle sera amenée, au travers de manifestations ou de projets, à partager, informer et former sur les bambous et ses usages dans le pacifique sud auprès du public ou des professionnels. Elle pourra, par exemple apprendre à cultiver ou lutter contre la prolifération, enseigner comment réaliser des objets en bambou ou produire des oeuvres d'arts utilisant des bambous...

  • Le travail du bambou

Le bambou est un matériau qui mérite d'être valorisé. L'association a pour objectif de produire tout type d'objets en bambous comme par exemple des meubles, des instruments de musique, des bateaux, des maisons...

  • La culture du bambou

L'association a vocation de cultiver les Bambous pour son propre compte ou pour le compte d'autrui. elle pourra acheter ou louer des terrains et tout le matériel nécessaire à cette activité.

  • La réalisation et l'entretien d'espaces paysagers

L'association réalisera et entretiendra des espaces paysagers à dominante de bambous.

  • La commercialisation de bambous

La vente de bambous et de ses dérivés permettra de financer, en partie, l'activité de l'association.

Les statuts
Le reglement

..

Posté par bamboucal à 06:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Les buts de l'association les bambous du pacifique

    "Bambou et architecture"

    Bonjour,
    Voila une bonne heure que je surfe sur le net à la recherche d'un site sur les espèces de bambous,et en particulier, sur les (l') espèce que l'on trouve en NC afin de l'intégrer à l'architecture d'un groupe scolaire à Koné. Et là, Osannah, je tombe sur votre association.
    Je souhaite donc entrer en contact avec vous afin de faire un premier pas vers une écoconstruction par l'utilisation d'une des ressources naturelles locales.
    J'espère une prise de contact dans les meilleurs délais.
    GANDOLFO Philippe
    AIRE LIBRE architecture

    Posté par GANDOLFO, 28 février 2010 à 08:44 | | Répondre
Nouveau commentaire